• Fanny Weytens

Cultiver l'optimisme n'est pas une démarche naïve

Mis à jour : 16 juin 2019

« Décider de faire l'effort de considérer que le pire n'est pas certain, juste possible », voilà comment Christophe André, psychiatre, nous propose de cultiver l'optimisme.


Il ne propose pas de nourrir un optimisme naïf qui serait de croire que « je vais bien tout va bien ».


Il nous incite plutôt à un optimisme actif, qui consiste à décider d'avoir confiance dans notre capacité à faire face mais surtout à activer nos ressources pour prendre soin de nous.





8 vues